France demenageurs
Publié le - 1811 vues -

Minoritaires face aux SCPI, les OPCI connaissent un essor en 2018

Avec une collecte de 4,2 milliards d’euros en 2017, le marché des OPCI connaît un développement très important durant ces dernières années dans l’univers des produits d’investissements. Les conseillers en gestion de patrimoine devraient donc être de plus en plus nombreux à proposer cette solution de placement à leurs clients. Que sont ces fameuses OPCI, quels sont les avantages ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce qu’un OPCI ?

Un OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) est un produit de placement destiné au grand public. Les OPCI peuvent prendre deux formes différentes, soit la forme d’une société de placement à prépondérance immobilière à capital variable (SPPICAV) ou bien la forme de fonds de placements immobiliers (FPI).

Les SPPICAV sont des sociétés anonymes composées d’un capital variable. Elles émettent des actions au fur et à mesure des souscriptions. La cible de ces sociétés sont les particuliers mais aussi les investisseurs institutionnels comme par exemple les compagnies d’assurance-vie. Toute personne qui achète des actions en SPPICAV devient alors actionnaire et pourra s’exprimer sur la gestion de la société durant les assemblées générales.

En ce qui concerne les FPI, les parts sont émises par des copropriétés de valeurs mobilières. Contrairement aux SPPIVAV, les investisseurs ne sont pas considérés comme actionnaires et ne disposent donc pas des mêmes droits.

Quels sont les avantages des OPCI ?

Le premier avantage est la diversification du patrimoine. En effet, le patrimoine d’un OPCI n’est pas composé à 100% d’immobilier. Celui-ci doit comprendre entre 60 et 90% maximum d’immobilier dans son patrimoine. Le pourcentage restant doit être consacré aux liquidités.

De plus, les OPCI peuvent avoir recours à un emprunt afin d’acheter de l’immobilier, contrairement aux SCPI. Ce dernier ne doit cependant pas dépasser 40% de la valeur des actifs immobiliers.

Le second avantage est lié à la liquidité de son patrimoine, ce qui est un atout pour l’épargnant. Cette caractéristique permet aux OCPI d’être éligibles à l’actif des investisseurs institutionnels et notamment envers les compagnies d’assurance. Les OPCI protègent également leurs épargnants grâce à quelques règles et notamment lorsqu’un investisseur institutionnel souhaite se retirer alors qu’il détient une grosse participation. En effet, un mécanisme de suspension de rachats est prévu.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.scpi-8.com

Les publications similaires de "Actus du déménageur"

  1. 7 Janv. 2022Quelle est la fiscalité appliquée pour une revente EHPAD ?175 vues
  2. 6 Janv. 2022Comment évaluer une SCPI ?214 vues
  3. 26 Déc. 2021Pourquoi investir dans l’immobilier ?220 vues
  4. 16 Déc. 2021Quels sont les dispositifs de défiscalisation immobilière ?250 vues
  5. 6 Déc. 2021SCPI déficit foncier : ce qu’il faut savoir275 vues
  6. 14 Juil. 2021Des offres d'appartement avec vue sur Nantes487 vues
  7. 1 Janv. 2021Acheter un bien immobilier à Biarritz731 vues
  8. 18 Déc. 2020Vous envisagez une rénovation de maison pour 2021 ?1069 vues
  9. 27 Nov. 2019Découvrez notre comparateur des déménageurs parisiens1388 vues